A propos du CIRC


Mission du CIRC: La recherche sur le cancer au service de la prévention

L'objectif du CIRC est de promouvoir la collaboration internationale dans la recherche sur le cancer. Le Centre est interdisciplinaire, et réunit des compétences dans les disciplines de laboratoire, en épidémiologie et en biostatistique pour identifier les causes du cancer, qui permettront d'adopter des mesures préventives afin de réduire le fardeau et les souffrances liés à la maladie. Une caractéristique importante du CIRC est son expertise dans la coordination de la recherche entre différents pays et différentes organisations : son rôle indépendant, en tant qu'organisation internationale, favorise cette activité. Le Centre porte un intérêt particulier à la conduite de recherches dans des pays à ressources faibles et moyennes par le biais de partenariats et de collaborations avec les chercheurs de ces régions.

Causes et prévention du cancer

L'accent est mis sur l'élucidation du rôle des facteurs de risque liés à l'environnement et au mode de vie et sur l'étude de leur interaction avec le fond génétique dans des études menées dans la population d'une part, et dans des modèles expérimentaux d'autre part. Ceci reflète l'observation que la majorité des cancers sont, directement ou indirectement, liés à des facteurs environnementaux et sont donc en principe évitables. Le programme des Monographies du CIRC est un élément central de l'éventail des activités du Centre, qui réunit des groupes d'experts pour évaluer les indications de la cancérogénicité d'expositions particulières. Le Centre s'est également engagé à étudier différentes méthodes de détection précoce du cancer et à procéder à l'évaluation de stratégies de prévention.

Une référence mondiale pour les données épidémiologiques du cancer

Le CIRC joue un rôle important dans la description du fardeau du cancer dans le monde, par le biais de l'appui et de la coopération qu'il apporte aux registres du cancer et par le suivi des variations géographiques et des tendances chronologiques de la maladie. La série des Cancer Incidence in Five Continents et le projet GLOBOCAN figurent parmi les publications clés du Centre.

La classification des tumeurs humaines, telle qu'elle est publiée dans la série des « Blue Books » de l'OMS constitue une ressource supplémentaire de valeur pour les chercheurs et les cliniciens du monde entier. Dans tous les cas, le Centre s'efforce de mettre ses conclusions à la disposition du plus large public possible.

Biobanque mondiale du cancer

L'un des produits dérivés du rôle de coordination du CIRC est une biobanque de plus en plus importante, qui totalise actuellement plus de 10 millions d'échantillons bien caractérisés, correspondant à 1 million d'individus, en provenance du monde entier. Cette ressource permet de mettre en pratique des techniques de laboratoire novatrices pour étudier les causes, la détection précoce et la prévention du cancer grâce à des études en collaboration réunissant de nombreux partenaires internationaux.

Education et formation

Une partie essentielle de la mission du Centre est l'éducation et la formation des chercheurs sur le cancer dans le monde entier. Pour répondre à cette facette de sa mission, le Centre offre des bourses de recherche, organise des cours et diffuse ses publications. La priorité est donnée à la formation de chercheurs de pays à ressources faibles et moyennes dans les domaines de l'épidémiologie et de l'enregistrement des cancers.

Informations issues d'études scientifiques pour soutenir les politiques mondiales de lutte contre le cancer

Les étroites relations de travail que le CIRC entretient avec l'OMS, l'organisation dont il fait partie, font que les résultats des recherches menées au Centre se traduisent rapidement et efficacement en politiques de lutte contre le cancer. Ceci se manifeste par exemple et notamment dans la coopération pour réduire la consommation du tabac, dans la mise en œuvre de la vaccination contre les virus à l'origine de cancer, ou encore dans l'évaluation de l'efficacité de différentes stratégies d'intervention. Le CIRC n'intervient pas directement dans la mise en œuvre de mesures de lutte contre le cancer ni dans la conduite de recherches sur les traitements ou sur les soins à prodiguer aux patients.