Centre des Médias - Nouvelles du CIRC

Bancs solaires et rayonnement UV

29/07/2009
Un Groupe de Travail du CIRC a classé les appareils de bronzage à émission d'UV comme "cancérogènes pour l'homme" (Groupe 1). Les conclusions du Groupe de Travail réuni par le Programme des Monographies du CIRC, font aujourd'hui l'objet d'un article et d'un communiqué de presse du Lancet Oncology.

L'analyse d'ensemble de plus de 20 études épidémiologiques montre que le risque de mélanome cutané augmente de 75 % quand l'utilisation de ces appareils de bronzage commence avant l'âge de 30 ans. On dispose aussi d'indications suffisantes permettant de conclure à une augmentation du risque de mélanome oculaire lié à l'utilisation de ces appareils de bronzage. Les études menées sur des animaux de laboratoire étayent ces conclusions et démontrent que les rayonnements ultaviolets V (UVA, UVB et UVC) sont cancérogènes pour l'homme.

Ces résultats renforcent les recommandations actuelles de l'Organisation mondiale de la Santé d'éviter les lampes solaires et les studios de bronzage, et de se protéger d'une surexposition au soleil.

On trouvera davantage d'informations dans le précédent rapport, publié par le Centre en 2006, sous la forme d'un Working Group Report, et sur le site de l'OMS, à l'adresse: http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs287/fr/.