Centre des Médias - Nouvelles du CIRC

Rayonnements non ionisants, 2e partie: Champs éléctromagnétiques de

radiofréquences [y compris les téléphones portables]

24/05/2011

 Ecouter [mp3 9.5 Mb
 Télécharger (PDF
 Lire Introduction au volume 102 

Transcrit de l'intervention

En premier lieu, j'aimerais vous souhaiter à tous la bienvenue au Centre international de Recherche sur le Cancer et à Lyon. J'aimerais en particulier accueillir chaleureusement au nom du Secrétariat ceux d'entre vous qui viennent au Centre pour la première fois. Je me permets de prendre un moment pour faire quelques remarques d'introduction qui, je l'espère, permettront de donner le ton des prochains jours.

Les Monographies du CIRC constituent une activité essentielle du Centre. Lors de mes déplacements à l'étranger je demande aux personnes que je rencontre ce qu'elles attendent du Centre, et les Monographies sont parmi les réponses les plus fréquentes. Il s'agit d'un programme hautement apprécié et respecté.

Ce programme a été lancé par le regretté Dr Lorenzo Tomatis et le Volume 1 de la série a été publié en 1972. Aujourd'hui encore, le programme s'accorde bien à la mission essentielle du Centre, à savoir la prévention du cancer à laquelle on accorde heureusement de plus en plus d'importance. Au cours des mois à venir l'Assemblée générale des Nations Unies tiendra une réunion de haut niveau sur les maladies non transmissibles - il s'agit de la deuxième réunion de ce genre sur un sujet de santé, la première ayant eu pour thème le VIH et le SIDA. La prévention par la prise en charge des facteurs de risque sera l'un des objectifs principaux des dirigeants du monde entier qui assisteront à cette réunion. Mais l'on ne peut bien sûr prétendre prévenir sans d'abord identifier les causes, et c'est en cela que les Monographies sont une étape importante de ce processus.

Sur la deuxième de couverture des Monographies vous trouverez un avertissement : les Monographies reflètent “les idées et les opinions d'experts d'un Groupe de Travail du CIRC”. Si vous faites partie du Groupe de Travail c'est que vous êtes un expert reconnu, comme en témoigne l'historique de vos publications scientifiques. Votre interprétation des résultats de recherche dans le domaine peut diverger, et à dire vrai, ce que nous recherchions en formant ce Groupe de Travail, c'est un équilibre entre les différents points de vue, mais vous avez été sélectionné avant tout sur la base de vos compétences. Vous êtes en mesure d'émettre une évaluation dans un ensemble de disciplines et je suis ravi de constater que l'étude Interphone, menée sous la direction du CIRC, compte parmi les manuscrits pris en considération.

Si vous êtes ici, ce n'est pas seulement pour vos compétences et points de vue complémentaires, mais aussi parce qu'aucune des informations que vous avez fournies dans votre Déclaration d'Intérêt ne nous a obligés à remettre en cause votre participation. Je vous prierai toutefois de vérifier attentivement l'exhaustivité des informations que vous avez fournies et de profiter de l'opportunité qui vous est offerte de mettre à jour ces informations au début de cette réunion, comme vous l'expliquera le Dr Straif dans un instant. Il n'est dans l'intérêt d'aucun d'entre nous de dissimuler des informations pertinentes.

Un autre point important doit être souligné : le CIRC ne rédige pas les Monographies. Nous réunissons un Groupe de Travail et c'est ce Groupe de Travail qui réalise l'évaluation. Il s'agit d'une méthode qui a prouvé son efficacité durant près de 40 ans et plus de 100 volumes ; c'est cette méthode qui a su gagner le respect par son intégrité, malgré les nombreux défis posés par les sujets traités par le passé et, je l'espère, par les nombreux autres sujets qui seront traités à l'avenir. Les Monographies sont utilisées par un grand nombre d'organisations nationales et internationales comme source d'information dans la lutte contre le cancer. Il est crucial d'apprécier à sa juste valeur et de protéger l'immense service que le Centre rend à la santé publique en sa qualité d'organisation internationale, indépendante et financée par des fonds publics.

C'est pourquoi le monde aura les yeux rivés sur vous au cours des 8 prochains jours. Le monde aura probablement encore les yeux rivés sur vous au terme de ces 8 jours. En votre qualité d'experts de premier plan, je vous demande de garder à l'esprit quels intérêts vous servez ici. Notre responsabilité en tant que chercheurs est envers les utilisateurs ordinaires de cette technologie, comme cette jeune personne qui m'a posé récemment cette simple question : « Puis-je utiliser mon téléphone portable en toute sûreté ? ». Bien sûr, l'industrie des téléphones portables a un grand intérêt dans cette réunion, de même qu'un large éventail d'associations et de groupes de sensibilisation. Cependant, j'aimerais qu'au cours des jours prochains vous gardiez présente à l'esprit l'image de cette jeune personne, un utilisateur sans idée préconçue, et de ses préoccupations.

Le fait que notre Groupe de Travail soit constitué de personnes extérieures au Centre implique que nous nous basions sur la bonne foi et la générosité de chercheurs tels que vous, qui êtes prêts à donner de votre temps et à vous engager intellectuellement pour nous soutenir dans cette entreprise. J'aimerais également rendre hommage à la bonne volonté des organisations auxquelles vous appartenez et qui vous permettent d'assister à cette réunion.

Le sacrifice en vaut la peine. La participation à la réunion de la Monographie est gratifiante et peut même être agréable. Nous nous sommes rendu compte qu'un respect mutuel s'établit entre les membres du Groupe de Travail qui s'attellent ensemble aux données scientifiques. Ceci débouche souvent sur de nouvelles collaborations et de nouvelles amitiés. Cette occasion peut constituer, en un sens, un retour aux fondements du processus scientifique lui-même. Mais ceci peut également être un véritable défi.

Je souhaiterais partager avec vous un souvenir personnel de l'époque où j'ai moi aussi été membre d'un Groupe de Travail du CIRC. J'ai assisté à cette réunion en tant qu'expert dans mon domaine, en étant bien sûr persuadé de posséder une connaissance approfondie du sujet. Cependant, jamais auparavant je ne m'étais retrouvé plongé au cœur d'une telle ambiance, d'une réelle discussion ouverte, d'un audit collégial en direct. Je me souviens de cette fois où en plein milieu d'une argumentation, je me suis rendu compte que l'interprétation de la personne en face de moi était plus rigoureuse et défendable que la mienne. En un quart de seconde, j'ai dû me décider entre camper sur mes positions et défendre mon point de vue, ou bien écouter et accepter une autre opinion.

De nombreux scientifiques quittent une réunion de Monographie en ayant appris beaucoup. Cette réunion a fait de moi un meilleur chercheur, je l'espère, plus intègre et, je le sais, plus sensible à l'intérêt du public. C'est pourquoi au cours de cette réunion je vous demande d'avoir le courage non seulement de parler, mais aussi d'écouter.

Pour finir, permettez-moi de renouveler ma bienvenue à chacun d'entre vous, indépendamment de votre statut au sein de cette réunion, que ce soit en tant que Membres du Groupe de Travail ou Spécialistes Invités soutenant le Groupe de Travail, Représentants ou Observateurs ou encore en tant que membres du Secrétariat. De nombreux commentaires ont été faits sur l'équilibre de la représentation à cette réunion. Pour mémoire, je vous rappellerai qu'en dehors des journalistes, nous n'avons rejeté aucune demande d'organisations souhaitant être présentes ici en tant qu'Observateurs ou Représentants. Les organisations représentées sont celles qui ont pris l'initiative de le demander. Le Dr Straif va maintenant présenter les lignes directrices pour les divers participants et ces lignes directrices seront appliquées rigoureusement dans le but de préserver l'intégrité de l'évaluation.

Enfin, je voudrais adresser tous mes vœux de succès au Dr Straif en sa qualité de Chef du Programme des Monographies, au Dr Baan en sa qualité de Responsable de cette réunion et à l'ensemble de l'équipe de la Section des Monographies du CIRC. Nous avons la chance d'avoir au Centre des collaborateurs exceptionnels et l'équipe des Monographies en est un exemple.