COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 150
8 décembre 2003 

Une subvention d'un million d'euros pour financer
la recherche sur les cancers lies au tabac

Lundi 8 décembre 2003, le Professeur Mattei, Ministre français de la Santé (1), a rendu visite au Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), la branche de recherche sur le cancer de l’OMS basée à Lyon (France). Le CIRC, créé grâce à une initiative française en 1965, doit en grande partie sa renommée à ses bases de données épidémiologiques sur l’incidence et les tendances du cancer dans le monde entier, ses programmes de recherche sur les causes du cancer et le développement de stratégies scientifiques de dépistage et de diagnostic précoces.

Le Ministre a assisté à un certain nombre de présentations sur les tendances les plus remarquables de l’évolution des cancers dans le monde, à savoir le déclin régulier du cancer de l’estomac dans la plupart des pays, mais aussi l’augmentation de l’incidence du cancer du sein et des cancers liés au tabac chez la femme. Les efforts du Centre international en matière de prévention, de détection précoce du cancer du col utérin et de vaccination contre des virus cancérogènes ont été présentés.

Le Dr Paul Kleihues, Directeur du Centre, a rappelé qu’une réunion organisée par le CIRC au mois de juin dernier a conclu que le tabagisme passif était cancérogène pour l’être humain (2). En outre, un certain nombre de localisations-cibles comme le foie, le col utérin et le rein ont été ajoutées à la liste déjà longue des cancers provoqués par le tabagisme actif.

Le tabagisme demeure la cause la plus facilement évitable du cancer humain. Certains pays, notamment en Scandinavie, mais aussi le Royaume-Uni et la France ont déjà réduit la consommation de tabac dans leurs populations et ont pu atteindre une réduction du nombre de cancers liés au tabac. Il est souhaitable que d’autres pays européens suivent, notamment en Europe centrale et de l’Est.

On estime que le tabac tue 60 000 Français chaque année et, selon le World Cancer Report publié par le CIRC en 2003 (3), le nombre annuel de victimes du tabac dans le monde est évalué à 4 millions.

A l’occasion de sa visite et dans le cadre du « Plan cancer » déclenché par le Président Jacques Chirac, le Pr Mattei a signé une convention avec le Centre, apportant un million d’euros au programme que le CIRC va créer sur les cancers liés au tabac. Le Dr Peter Boyle, Directeur élu du CIRC qui prendra ses fonctions en janvier 2004 (4), rappelle que la subvention du Gouvernement français favorisera la création d’une unité de recherche sur le tabac qui se consacrera à l’addiction au tabac, à l’abandon du tabac, à l’impact des politiques de prix et de taxes sur la prévalence du tabagisme, notamment chez les jeunes, aux conséquences comportementales et aux résultats des traitements substitutifs par la nicotine.

(1) http://www.sante.gouv.fr/
(2) http://monographs.iarc.fr/ENG/Monographs/vol83/index.php
(3) http://www.iarc.fr/en/publications/pdfs-online/wcr/2003/index.php
(4) http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2003/pr148.html

Pour plus d'informations, contacter Dr Nicolas Gaudin, Chef du Service de Communication du CIRC ( )



World Health Organization
International Agency for Research on Cancer

Organisation mondiale de la Santé
Centre international de Recherche sur le Cancer

150, cours Albert-Thomas 69372 Lyon Cedex 08 (France)
Telephone: 33 472 738 485     Facsimile: 33 472 738 311     http://www.iarc.fr