COMMUNIQUE DE PRESSE
N° 169
19 mai 2006 

L’Inde et la Corée nouveaux Etats membres du CIRC

Lors de sa réunion du 18 mai 2006, le Conseil de Direction du Centre international de Recherche sur le Cancer a officiellement accueilli ses 17ème et 18ème Etats participants, la République de l’Inde et la République de Corée.

"Le cancer est de plus en plus une question planétaire", a déclaré le Dr Peter Boyle, Directeur du Centre. "A l’opposé de la situation qui prévalait lorsque le CIRC a été créé (en 1965), la majorité des nouveaux cas de cancers surviennent aujourd’hui dans les pays à ressources faibles et moyennes. Ces pays doivent faire face à une double menace, celle d’un fardeau rapidement croissant de maladies chroniques, y compris le cancer, qui vient s’ajouter à des taux élevés de maladies infectieuses".

L’Inde jouit d’une longue tradition de recherche sur le cancer et a beaucoup investi ces dernières années en matière de recherche et de biotechnologies appliquées au cancer. La population de l’Inde subit simultanément la poussée de la croissance et du vieillissement de sa population et, par conséquent, même si le risque du cancer demeure constant (ce qui n’est peut-être pas le cas), le pays devra faire face à une importante augmentation du nombre de cas de cancer dans les années qui viennent. Une prévention efficace du cancer constitue donc une priorité absolue à l’heure actuelle.

La République de Corée, quant à elle, connaît un développement économique et social rapide et la recherche et le traitement du cancer s’y sont rapidement développés. Le Centre national du cancer à Séoul réunit d’excellents cliniciens et chercheurs et le pays continue d’investir massivement pour la recherche sur le cancer.

"Ces deux pays devraient apporter une contribution scientifique importante à la recherche mondiale sur le cancer en devenant participants actifs au Centre de recherche sur le Cancer de l’Organisation mondiale de la Santé, à un moment où nous devons identifier, puis appliquer des mesures rentables, culturellement acceptables et novatrices à la prévention du cancer dans des environnements divers aux ressources faibles ou moyennes", a déclaré le Dr Boyle.

"L’adhésion de l’Inde et de la Corée constitue une étape importante dans le développement de ce Centre avec l’adhésion de pays qui, dans un passé récent, étaient rangés dans des catégories de ressources faibles et moyennes et qui, aujourd’hui admis au CIRC, commencent à jouer un rôle dans l’établissement des priorités en matière de recherche sur le cancer dans le monde", a conclu le Dr Boyle.


Pour davantage d’informations sur le CIRC, contacter M. Gaudin, Chef du Groupe Communication, à .




World Health Organization
International Agency for Research on Cancer


Organisation mondiale de la Santé
Centre international de Recherche sur le Cancer


150, cours Albert-Thomas 69372 Lyon Cedex 08 (France)
Telephone: 33 472 738 485     Facsimile: 33 472 738 311     http://www.iarc.fr