Centre des Médias - Nouvelles du CIRC

(L’exposome – un puissant outil pour l’évaluation des expositions environnementales

et de leur influence sur les pathologies humaines)

15/01/2010
Atélier: 25-26 février, 2010
NAS Building, Auditorium
2100 C Street NW
Washington, DC 20001
Visiter site internet

Dans une démarche remarquable, l’Académie des Sciences des Etats-Unis d’Amérique organise un atelier autour de l’"exposome", un concept développé par le Dr Christopher Wild, aujourd'hui Directeur du Centre international de Recherche sur le Cancer. Cet atelier souligne avec une grande pertinence l'importance de l'évaluation de l'exposition dans l’identification des causes environnementales des maladies chroniques comme le cancer.

Le concept d’exposome, défini par le Dr Christopher Wild dans une publication de 2005 qui fait aujourd’hui référence (Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, August 2005 14; 1847), trouve son origine dans la nécessité pour les chercheurs de concevoir, parallèlement à la notion du génome, et forgé sur la même grille conceptuelle, un outil méthodologique pour l'évaluation des expositions environnementales.

“Le déséquilibre qu’il y a dans la précision de la mesure des gènes et de l'environnement a pour principale conséquence d’empêcher la santé publique de tirer pleinement bénéfice de l’investissement de recherche sur le génome humain [...]. Il est véritablement urgent de mettre au point des méthodes de mesure de l'exposition environnementale d'un individu donné qui soient aussi précises que celles que nous avons développées pour le génome. Il y a pour moi nécessité de développer un "exposome" pour répondre au génome. Ce concept d’exposome peut aider à attirer l'attention sur la nécessité de développements méthodologiques dans l'évaluation des expositions auxquelles l’homme est confronté.

Dans sa forme la plus achevée, l’exposome englobe toutes les expositions environnementales au cours de la vie (y compris les facteurs liés au mode de vie), dès la période prénatale. Elaborer des outils de mesure fiables pour un historique aussi complet des expositions humaines est extrêmement difficile. Contrairement au génome, l’exposome est une entité très variable et dynamique qui évolue tout au long de la durée de la vie de l'individu.”Christopher P. Wild, Complementing the Genome with an “Exposome”: The Outstanding Challenge of Environmental Exposure Measurement in Molecular Epidemiology, Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, August 2005,14;1847.

Complementing the Genome with an “Exposome”: The Outstanding Challenge of Environmental Exposure Measurement in Molecular Epidemiology, Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, August 2005,14;1847.